Annuaire des associations
sur les questions justice / prisons


Plein écran Imprimante

Ferme de Moyembrie
17, route de Moyembrie
02380 Coucy le Château
Téléphone : 03.23.52.73.29

Responsable(s)

M. Éric DE VILLEROCHÉ


Permanence et horaires

De 9h-19h


Ferme de Moyembrie

Coucy le Château


- Public cible : Personnes incarcérées
- Domaine d'intervention : * Accueil, orientation et accompagnement du public sortant

Objet de l'association

L'organisme de gestion de la ferme de Moyembrie (OGFM) est une association (loi 1901) ayant pour vocation l'accueil et l'accompagnement des personnes souhaitant se reconstruire et rebâtir un projet de vie après avoir vécu une cassure dans leur vie, à savoir un passage en milieu carcéral pour la plupart d’entre eux.

Présentation de l'association

Participant de la lutte contre l'exclusion, cette structure d'insertion par l'activité économique (IAE), est située en territoire rural (à Coucy le Château Auffrique en Picardie). Rattachée depuis 2009 à Emmaüs France (branche économie solidaire et insertion), elle accueille notamment des personnes placées sous main de justice en fin de peine, quelque soit le motif d'incarcération et la durée de la peine prononcée. Elle porte une attention particulière aux personnes dont les liens avec l'extérieur (familial et social) ont été entièrement rompus. Cet accueil, limité dans le temps, est alors décidé d'un commun accord entre la ferme, les services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) et la juridiction d'application des peines compétente (en « placement extérieur »).

Domaine d'intervention

Pas de réinsertion et de vie à Moyembrie sans le respect, une notion fondamentale à la ferme : respect de soi, des uns et des autres, des biens et des engagements pris. Mais aussi respect de ceux qui soutiennent la ferme, qui font confiance au travail effectué, de ceux qui l'entourent et de ceux qui un jour en auront besoin.

Moyembrie n'est pas une mini-prison mais un espace où se réapprend la liberté. Un réapprentissage qui passe par un autre élément essentiel : la confiance accordée au quotidien. En prenant conscience de sa propre responsabilité, chacun participe à l’œuvre collective et à sa réalisation personnelle.

Lorsque le temps est venu pour les résidents de penser « l'après Moyembrie », les membres de l'association accompagnent chacun dans sa recherche d'un travail et d'un logement. Mais « la réinsertion, c'est à nous de la faire » disait Jean-Philippe. Les salariés et bénévoles sont en effet là pour accompagner et non faire « à la place ». Les activités et sorties proposées (cinéma, visite de musées, cours de cuisine, …) participent également d'une ouverture au monde extérieur jugée indispensable à cette réinsertion et permet un ré-apprivoisement du regard de l'Autre.

Le développement durable est au cœur du projet de la ferme de Moyembrie : outre son activité sociale visant à lutter contre toutes les formes d'exclusion et favoriser par conséquent le « vivre ensemble », la ferme a toujours fait le choix d'une agriculture biologique respectueuse de l'environnement et des Hommes. De plus, la démarche de commercialisation en AMAP permet de favoriser un dialogue social indispensable entre ville et campagne et participe ainsi de la cohésion sociale. La ferme continuera à œuvrer dans le cadre de cette philosophie visant à répondre aux besoins du présent sans corrompre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

Lieux d'intervention

- Niveau d'action : Locale
- Prisons : Amiens / Beauvais / Compiègne / Evreux / Liancourt / Longuenesse / Rouen / Val-de-Reuil / Lille-Annoeullin / Maubeuge / Laon / Douai / Béthune / Arras / Bapaume / Château-Thierry / Dunkerque / Le Havre / Lille-Loos-Séquedin / Quiévrechain / Valenciennes

Informations pratiques

1989-06-01 00:00:00 - Date de création : 1er juin 1989

- Adhésion à des réseaux / fédération : FARAPEJ FNARS


- Date de mise à jour de cette fiche : 20 décembre 2018